FG Sophrologie, sophrologie à Lyon

La sophrologie est-elle une méthode de relaxation ?

Divers

La sophrologie s'est inspirée des différentes techniques de relaxation mais elle ne représente qu'un moyen d'accès à un niveau de conscience dit sophroliminal (Niveau de conscience se trouvant entre la veille et le sommeil).

Classification des méthodes de relaxation

Nous pourrions diviser les méthodes de relaxation en deux grandes catégories qui sont à la base de toutes les autres : le Schultz à point de départ mental, et le Jacobson, à point de départ musculaire

Les Dr P.Geissmann et R. Durand de Boussingen ont établi la classification (1968) suivante :

  • Les méthodes utilisant la technique de Jacobson (Point de départ musculaire) : La relaxation progressive de E. Jacobson; la relaxation différentielle de H. Jarreau et R. Klotz et enfin le training compensé de Aiginger.
  • Les méthodes inspirées de la technique de Schultz (Point de départ mental) : Le training autogène de J-H. Schultz; La rééducation psychotonique de J. de Ajuriaguerra; La régulation active du tonus musculaire de Stokvis; La relaxation de sens psychanalytique de D. Sapir; L'hypnose graduée de Kretschmer 1946 et Langen 1961 et enfin la méthode de déconditionnement de J. Rognant utilisant la technique du Training autogène. 

Aujourd'hui nous pourrions rajouter les méthodes à point de départ respiratoire.

Qu'en est-il de la relaxation dans la sophrologie ?

Tout d'abord, en sophrologie, la personne vit une relaxation globale sur trois niveaux : Physique, Respiratoire et psychique. 

Si la relaxation a pour but de vous détendre, en sophrologie la détente n'est qu'un moyen pour pouvoir travailler plus en profondeur sur vos capacités et ressources. La sophrologie est une méthode pro-active qui invite la personne la pratiquant à être actrice de son évolution, de ses changements. La détente pourra alors être un moyen de faire baisser votre niveau de vigilance pour être davantage à votre écoute et ne pas être parasité par votre environnement. 

Une métaphore pour mieux comprendre

Admettons que vous ayez une douleur permanente dans les reins qui vous empoisonne l’existence.

Voici deux options qui s’offrent à vous :

  1. Vous offrir un bon et long massage qui va vous délasser et vous défaire de vos tensions,
  2. Vous rendre chez le kinésithérapeute qui vous apprendra à mieux vous tenir et vous donnera des exercices pour ne plus souffrir du dos. 

 

Dans le premier cas, la douleur cessera mais reviendra. Dans le second, vous allez vous rééduquer pour progressivement, au fil des séances, comprendre quelles sont ces mauvaises postures qui créent votre douleur afin de ne plus les reproduire.Entrez votre texte ici


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib